On ferme.

C’est la fin du monde. Jugez plutôt:

  • L’uni, ainsi que ses salles informatiques et toutes ses bibliothèques, ferme aujourd’hui ses portes pour l’été. A partir de 17h, je n’aurai plus de connexion internet quotidienne. Je sens déjà le manque.
  • J’ai vingt-quatre ans demain. De toute façon, depuis que j’ai dépassé 21 ans, je n’aime plus mon âge. Il n’y aura pas de fête, rien, même pas un coup dans un bar. Vie de daube. (Bien que ce soit vrai, je ne dis ça rien que pour me plaindre. Après tout, ça ne me gêne pas plus que ça de ne rien organiser pour mon anniversaire. J’ai bien passé le nouvel an tout seul, dans mon canapé, avec un bon bouquin de SF.)
  • Je suis à la bourre, à la bourre, à la bourre pour mon mémoire. J’ai un premier entretien mardi et je n’ai encore rien préparé. En plus, avec la BU fermée (en fait, pendant deux semaines seulement), ça va pas aider. Je sais, je n’avais qu’à my mettre avant. Enfin, tout n’est pas perdu puisque j’ai récupéré quelques livres dont une référence francophone en matière d’espéranto: Le défi des langues de Claude Piron (dont le site est lié dans la colonne de liens à gauche). J’ai également A la recherche de la langue parfaite d’Umberto Eco. En fait, j’ai la matière pour mon travail, il faut juste que je m’y mette… 😉

Pouf, pouf. Ça va mieux après l’avoir dit… Subissez, lecteurs, subissez. 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s