Education à la paix

Sadako Sasaki MemorialA la base de cette statue, cette inscription :

Ceci est notre cri. Ceci est notre prière. Paix dans le monde.

Il y a deux ans, pendant mon année de sociologie à l’uni de Rennes, j’ai suivi un cours d’introduction à la culture japonaise. Pendant le second semestre, notre professeur nous a passé un film d’animation intitulé L’oiseau bonheur.

Malgré la qualité déplorable de la copie VHS utilisée lors de la projection, j’en ai pleuré. De rage, de colère, de tristesse, de mysanthropie, et d’espoir.

L’histoire de Sadako Sasaki telle qu’elle est racontée dans L’oiseau bonheur ne peut pas laisser indifférent. J’ai eu du mal à rester calme quand un gars du cours m’a sorti « Oh, moi, je m’en fous. J’ai vu des vidéos des camps d’extermination nazis donc ça ne me fait rien. ».

L’oiseau bonheur est un indispensable pour qui veut comprendre les leçons à tirer de la bombe (LES bombes, même), qui sont des leçons de paix.

Je sens que je vais me l’offrir et le faire voir à tout le monde. Ou, si d’aventure, quelqu’un passant dans le coin veut me l’offrir, je suis preneur et lui serai éternellement reconnaissant.

Publicités

Une réflexion sur “Education à la paix

  1. Tibo dit :

    En effet c’est un bon film d’animation! Dommage que l’image ait été si médiocre.
    Le titre japonais est « Tsuru ni notte »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s