Esperanto.

Mi endas usigxi esperantan lingvon. Gxi estas gravega, cxar mi sxatas tiu lingvon kaj mi volu koni multajn esperantulojn…

Mi decidas, kio mi skribos multe aliajn bloger(et)ojn (mi longe sercxis antaux trovi tiun vorton…) en Esperanto.

Gxis la revido !

Publicités

Si tu es goth et que tu aimes les vieux flims.

Et bien regarde Incubus [en].

En faisant une recherche pour savoir quel acteur connu avait joué dans ce film entièrement tourné en espéranto [fr], je suis tombé sur la page IMdB [en] du film et l’unique commentaire sur Incubus contient cette phrase :

A macabre footnote: within a year, both the actress who portrayed Shatner’s sister and the actor who played the incubus would commit suicide.

Trop dark, non ?

Sinon, l’acteur en question est William Shatner. Oui, oui, celui de Star Trek. Le monde est formidable. On pourrait presque répandre l’espéranto parmis les Trekkies [en] grâce à ce film. Mouahahahahahaha ! Je suis un génie. 😉

Espéranto.

Premièrement, TA GUEULE !

Quand on ne sait pas de quoi on parle, on écrase. Ça me gave méchamment d’entendre mes interlocuteurs dire « L’espéranto, ça marche pas. » ou « L’espéranto, c’est eurocentriste. » alors qu’ils n’en savent rien. L’espéranto est le seul sujet pour lequel il est permis de dire n’importe quoi sans que ça choque quiconque (en général). Alors documente-toi et on en reparle.

Une histoire de communication, texte de Claude Piron ;
Confession d’un fou, toujours de Claude Piron ;
Esperanto-Panorama [fr] ;
Ce qu’en dit le site de la BBC [en] ;
VinilKosmo, un label indépendant pour la musique espérantophone. Je te conseille vivement l’écoute de Kore, dont 3 mp3 sont (légalement) téléchargeables sur cette page.

Si ces lectures te donnent envie, clique ici, ça te mènera à un site qui propose un programme informatique gratuit pour apprendre l’espéranto. Le programme existe en versions MS Windows et GNU/Linux. Pourquoi se priver ?

Sache d’ors-et-déjà que si tu balances un commentaire négatif infondé sur cette langue, je te retrouve et je te fais bouffer les droits de l’homme imprimé sur papier canson. Ha, on fait moins le kakou, là ! :p

Allez, gxis la revido, tas de cons !