Retour sur les Utopiales 2009.

Pour la première fois depuis que j’en connais l’existence, j’ai passé plus d’une demie-journée aux Utopiales de Nantes.  Ça a été trois jours fort agréables.

Quelques moments que j’ai beaucoup appréciés :

– Voir Metropolis de Fritz Lang sur grand écran. J’ai beau ne pas avoir l’habitude de ce type de cinéma, à aucun moment je n’ai eu l’envie de partir et le film m’a vraiment plu ;

– L’inauguration des éditions Critic et le lancement du premier livre de la maison, Le Sabre de Sang de Thomas Geha ;

– Des tables rondes intéressantes : Retour sur la loi HADOPI, Érotisme & SF et Libertalia, une utopie pirate (avec une tentative très mauvaise de mise en relation avec le « piratage » informatique) ;

– Et enfin beaucoup de rencontres avec beaucoup de personnes, beaucoup intéressantes et beaucoup sympas… :p

J’en reviens avec deux ou trois recueils de nouvelles et un projet personnel qui verra le jour prochainement (mais chut !)…

Publicités

Je me mets à l’écoute de podcasts.

J’ai commencé il y a peut-être un an ou deux avec Pod en Stock (et le très éphémère podcast de la Blogothèque dont on peut écouter le second opus ). Mais dernièrement j’en ai trouvé plusieurs autres intéressants dont ces deux-là :

Movie Maniacs, de mon point de vue, le pendant audio du magazine Mad Movies, qui est l’unique magazine que j’achète tous les mois. Par contre, les animateurs ne disent jamais où ils dénichent leurs infos et la matière de leur dossier. La Wikipedia est une de leurs sources, puisque que j’ai entendu des extraits d’articles « verbatim », mais ils n’en parlent jamais. Dommage. L’émission est très bien ficelée cependant. Merci à l’équipe !

Fonky Stuff, la bien nommée, qui propose une fois par semaine une très efficace sélection de funk et de soul. L’accent que prend l’animateur dès qu’il prononce un nom anglais est proprement insupportable, il ne prépare pas les infos sur les artistes avant son émission mais il a le mérite de coller une patate d’enfer quand on l’écoute ! Merci Paulo !

Allez, on sort les boules à facettes et les couteaux de boucher !